Pour toute question, appelez-nous au : +33 (0)6 66 52 61 65
ou envoyez-nous un message à :  accueil@ictyos.com

© 2019 ICTYOS  CUIR MARIN DE FRANCE

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône

ENGAGEMENT

Une mode responsable 
Des matériaux respectueux de l’environnement

Le tannage végétal 

Les procédés écologiques exigent une sélection rigoureuse des peaux que nous façonnons avec nos partenaires de l’agro-alimentaire. ICTYOS sélectionne ainsi les plus belles peaux, initialement vouées à la destruction. Ces cuirs marins n’entraînent en aucun cas l’augmentation de la pêche et permettent d’utiliser intelligemment les ressources existantes.​

•Tannage sans sel de chrome

Le tannage est un jalon essentiel dans la production de cuir. Cette étape consiste à transformer une peau animale en un matériau imputrescible, le cuir. Elle est possible grâce à ce que l’on appelle des tanins. Ces derniers peuvent être d’origine végétale, organique ou minérale.

La filière a développé un tannage dit « minéral » où les tanins sont remplacés par des sels de chrome (ou d’aluminium), ce qui réduit le temps de tannage à seulement quelques jours. Aujourd’hui 80% des peaux tannées dans le monde le sont au chrome.

Selon les caractéristiques souhaitées (souplesse, résistance, couleur), il est possible d’utiliser des extraits :

• de chêne 
• de châtaignier
• de mimosa
• de québracho
  

Utilisation de ressources renouvelables

Les tanins végétaux sont des molécules que l’on retrouve dans la plupart des végétaux (écorces, fruits, feuilles, racines,…). Dans la nature, les tanins servent à protéger les végétaux des parasites ou des champignons. Chaque tanin est unique et possède des propriétés chimiques particulières et a donc des effets différents sur le cuir.

Nous utilisons au maximum des ressources locales qui ne sont pas issues des écorces d’arbres, bien que ces dernières soient des rebuts de la filière du bois. Il est possible d’utiliser des ressources qui n’ont aucun impact sur la déforestation en se concentrant sur des feuilles, des racines, ou bien des fruits.

Effluents de production biodégradables

Le tannage végétal est plus lent et consomme davantage d’eau que le tannage au chrome. Cependant, de nouvelles techniques permettent aujourd'hui de recycler la quasi-totalité de l'eau utilisée afin d'en limiter la consommation.

À la fin du procédé de tannage, il faut traiter les bains qui lui ont servi et dans le cas d’un tannage végétal, il reste des boues pleines d’eau et de tanins, des substances naturelles parfaitement biodégradables.

Dans le cas du tannage minéral (à base de sulfate de chrome) il reste des boues pouvant contenir des sels de chrome, et qui seraient dangereuses si elles venaient à se répandre dans l’environnement ; il faut donc les purifier chimiquement. Une fois séchés, les restes ne peuvent pas être valorisés dans la filière agricole (contrairement aux résidus de tannage végétal) et doivent être entreposés en décharge de classe I (pour les déchets présentant un caractère nocif).

Le « cuir à tannage végétal » est respectueux de l’environnement et hypoallergénique puisqu’il ne contient aucuns allergènes. 

La valorisation des peaux de poissons

•50 000 tonnes de déchets de poissons sont produites chaque année en France. Les principaux générateurs sont la restauration et l’industrie agroalimentaire. Une grande partie de ces détritus est directement jetée à la poubelle ; alors que seule une petite part est valorisée.  ICTYOS est convaincu du potentiel de ces ressources et s’attache à valoriser ces peaux en cuir dans une logique d’éco-circularité. Cette activité permet de réduire significativement la génération de déchets de ces deux industries.

 
•Substituts aux cuirs au chrome, aux plastiques et aux fourrures
Les cuirs que nous développons sont de parfaits substituts aux cuirs ou matériaux conventionnels, parfois polluants ou peu éthiques. Chaque mètre carré de cuir marin utilisé permet de réduire l’utilisation de matériaux controversés.

La production made in France

•Traçabilité de l’origine des peaux
Nous attachons une attention toute particulière à l’origine des peaux que nous transformons. Dans un souci de transparence, nous sélectionnons tous nos fournisseurs de peaux en France.
De plus, il est primordial de ne pas porter indirectement atteinte à la biodiversité, en sélectionnant uniquement des peaux de poissons élevés dans des conditions exemplaires, associées au bien-être animal.

 
•Exigences de qualité pour l’industrie du luxe
La France est un des leaders européens dans la production du cuir qui se positionne juste après l’Italie et l'Espagne. Depuis des décennies, le savoir-faire des tanneries françaises est en mesure de répondre aux attentes et aux besoins des plus grandes marques de luxe à travers le monde. Nos cuirs marins ont été développés au sein du Centre Technique du Cuir à Lyon.